Un nouveau cas d’Ébola déclaré au Congo

0
299

Un nouveau cas de la maladie à virus Ébola a été signalé en République démocratique du Congo (RDC) à quelques jours seulement de l’annonce prévue pour signaler la fin de l’épidémie.
La révélation, qui a été faite vendredi par les médias et confirmée par l’Organisation mondiale de la santé (OMS), constitue un revers majeur pour l’entité onusienne qui essuie ces derniers jours des attaques des États-Unis et de Taiwan.
Ce nouveau cas remet en doute la capacité de l’OMS à endiguer ce fléau qui perdure en RDC.

Dans le même temps, le pays est en proie à l’épidémie du nouveau coronavirus.

« La confirmation d’un cas d’Ebola à Beni est tragique et survient au moment où les habitants de la RDC s’apprêtaient à célébrer dimanche la fin de cette maladie après près de deux ans. C’est un événement dévastateur pour les communautés de l’est de la RDC qui sont également menacées par l’épidémie du coronavirus, en plus des conflits et des déplacements en cours », a déclaré Kate Moger, vice-présidente régionale pour les Grands Lacs à l’International Rescue Committee.

« Malheureusement, cela signifie que le gouvernement de la RDC ne pourra pas déclarer la fin de l’épidémie d’Ébola lundi comme espéré », déplore le directeur général de l’OMS, l’Éthiopien Tedros Adhanom Ghebreyesus sur son compte Twitter.

Très contagieux et mortel, le virus d’Ébola a fait jusqu’à présent 2273 morts en RDC, selon le dernier bulletin des épidémies publié par l’OMS.

VOA