Mali : 23 morts dans une attaque contre un camp militaire

0
552

Au moins 23 personnes ont été tuées et d’autres disparues, dans une attaque, lundi à l’aube, contre un camp militaire à Bamba au nord du Mali, a rapporté l’agence malienne de presse (Amap, officiel), citant des sources locales.

L’attaque a été attribuée à « des inconnus armés », précisant que « les assaillants sont repartis, emportant des armes et des engins, après avoir brûlé le camp qui a été complément détruit », a ajouté la même source.

Certains blessés ont été transportés vers le Centre de santé communautaire.

Pour rappel, les attaques sont récurrentes au Mali.

Le pays avait basculé dans la violence depuis mars-avril 2012, lorsque des groupes terroristes liés à Al-Qaïda au Maghreb islamique (AQMI) avaient pris le contrôle de nombre de localités dans le nord.

Délogés en grande partie grâce à une intervention militaire internationale, lancée en janvier 2013, ces groupes continuent à sévir, perpétrant des attaques sporadiques contre les civils et les forces armées, aussi bien maliennes qu’étrangères.

Depuis 2015, ces attaques se sont étendues au centre et au sud du Mali ainsi qu’aux pays voisins, en particulier le Burkina Faso et le Niger.

AA