« L’Afrique est particulièrement compétente dans la médecine traditionnelle »

0
304

Le ministre malgache de la Santé, Ahmad Ahmad, dont le pays affirme avoir développé un remède naturel contre le coronavirus Covid-19, assure que l’Afrique est particulièrement performante dans le secteur de la Médecine traditionnelle, notamment concernant la composition de médicaments et remèdes à base de plantes.

Le 20 avril dernier, le président de Madagascar, Andry Rajoelina, avait présenté, face caméras, une solution buvable, baptisée Covid Organics, développée à base d’Artemisia, qui selon lui guérirait du nouveau coronavirus.

Le Sénégal et la Guinée Bissau sont les deux premiers pays à avoir commander ce prétendu remède.

Le ministre de la Santé, Ahmad Ahmad, a répondu aux questions de l’Agence Anadolu concernant la lutte de Madagascar contre le Covid-19.

Il rappelle d’abord qu’aucun remède ou vaccin totalement efficace n’a encore été trouvé pour combattre le nouveau coronavirus apparu à Wuhan en Chine.

Sous l’impulsion du Chef de l’État, Madagascar a entrepris des recherches pour développer un médicament, « sans pour autant mettre en danger la population », explique-t-il.

« Notre Président a effectué un pas important en endossant la responsabilité de proposer ce produit qui peut être efficace contre le Covid-19 mais aussi contre le paludisme », poursuit-il.

Le ministre de la Santé indique cependant que les recherches sur le Covid Organics se poursuivent sans interruption pour l’enrichir. « Ce médicament est respectueux des procédures scientifiques standards. Il est régulièrement testé en laboratoire pour être développé », indique-t-il.

« Le Covid Organcis est une source de fierté pour notre pays, il est essentiel que de tels travaux soient réalisés dans des pays africains », se félicite-t-il.

Pour Ahmad, l’Afrique est particulièrement compétente et performante dans la médecine traditionnelle, « c’est une réalité de l’Afrique », dit-il.

Le ministre évoque également la volonté de son pays de devenir un centre mondial dans le domaine de la recherche médicale, en particulier dans la médecine traditionnelle.

Même si le Covid Organics n’est pas homologué et reconnu par la communauté scientifique internationale, Ahmad Ahmad estime que l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) ne doit pas y être totalement opposée. « Ils donnent de l’importance à la médecine traditionnelle », affirme-t-il.

Concernant les différentes mesures prises par le pays contre l’épidémie, le ministre explique que le port du masque dans la rue est obligatoire : « Ceux qui ne respectent pas cette règle sont condamnés à nettoyer les rues pendant 3 jours », rappelle-t-il. D’ailleurs, Madagascar devrait très prochainement produire ses propres masques.

– L’artemisia :

L’artemisinine est la substance active médicamenteuse isolée de la plante artemisia, au nom scientifique complet « Artemisia annua ». Elle est très utilisée dans la médecine traditionnelle chinoise.

C’est donc tout naturellement une scientifique chinoise, Youyou Tu, qui en isolant la substance médicamenteuse de l’artemisia, a obtenu en 2015 le Prix Nobel de Médecine.

AA