Détournement de fonds publics au Niger : les révélations accablantes de Marc Eichinger, agent secret français

0
653

Dans une interview accordée à Media, l’agent secret français Marc Eichinger pointe du doigt certaines personnalités citées dans l’affaire du détournement au ministère de la défense nationale (MDN).
Le 3 avril, le parquet du tribunal de grande instance de Niamey avait reçu le rapport final sur le contrôle a posteriori des marchés publics au MDN, quelques jours seulement avant la diffusion de l’entretien d’Eichinger intitulée « Révélations d’un agent secret qui en sait beaucoup trop ».

Marc Eichinger cite le nom de l’ancien ministre de la Défense Kalla Moutari, qu’il dit connaître, et d’autres personnes impliquées dans l’affaire de détournement de fonds destinés à l’armée nigérienne de 2016 à 2019. Eichinger épingle également l’ancien ministre des Finances Hassoumi Massaoudou dans l’affaire d’Uraniumgate sans donner plus de détails.

24 heures après la diffusion de l’entretien, l’ancien ministre des finances Hassoumi Massaoudou n’a pas tardé à montrer sa colère dans un tweet en qualifiant Marc Eichinger de « petit blanc ».
« Ils ont essayé de m’associer à l’audit de La Défense en vain. Maintenant ils ont eu recours à un petit blanc qui croit que l’Afrique c’est encore les colonies. Sa vidéo diffusée par l’événement recycle les ragots déjà servis aux nigériens. Le moment de vérité viendra. », a rétorqué Hassoumi dans le même twitte.

Ce message de Hassoumi laisse entendre qu’une lutte de succession se déroule encore clandestinement au sein du parti au pouvoir malgré la désignation officielle de Bazoum Mouhamed comme candidat du parti au pouvoir PNDS Tarayya aux élections présidentielles de 2021.
Cette lutte de succession a déjà conduit à l’éviction de Hassoumi du ministère des finances avant de revenir à la présidence avec le rang du ministre d’Etat.

Ce dossier de détournement de bien publique que les Nigériens attendent avec impatience que justice soit faite risque de se transformer en une lutte interne au sein du parti au pouvoir.

Il faut rappeler que quatre (4) affaires majeures, à savoir l’affaire des passeports diplomatiques en 2014 qui a conduit des dizaines de policiers en prison, l’affaire d’Exim Bank, l’affaire de l’Uniumgate en 2017 et la récente affaire du ministère de la défense ont marqué le pouvoir du parti Rose pendant ses 9 années de règne. Toutes ces affaires sont passées sous le regard silencieux du Président de la République Issoufou Mahamadou, premier responsable censé rendre compte aux nigériens qui lui ont accordé leur confiance à deux reprises.

Cliquez sur ce lien pour suivre toutes les révélations de Marc Eichinger : https://www.youtube.com/watch?v=iLMs_EqUICs

Qui est Marc Eichinger? source: https://www.letemps.ch/suisse/marc-eichinger-tombeur-dareva-chasseur-scandales