COVID-19 : Le gouvernement nigérien décide de rouvrir les lieux de culte à partir de demain

0
325

Le gouvernement nigérien a décidé de rouvrir les lieux de culte sur l’étendue du territoire national et de lever le couvre-feu à Niamey à partir de demain mercredi 13 mai 2020.

« Le Gouvernement sur proposition des chefs religieux, après consultation du Comité dExperts COVID-19 et au vu de la tendance favorable de lévolution de la maladie à COVID-19 décide de la réouverture des lieux de cultes à compter du mercredi 13 mai 2020 sur toute l’étendue du Territoire National. » a annoncé mardi le Gouvernement dans un communiqué lu à la télévision nationale par le Ministre Porte-Parole du Gouvernement, Zakaria Abdourahaman.

« Le Gouvernement demande aux Gouverneurs, aux Préfets et aux maires de veiller à ce que les chefs religieux exigent des fidèles le respect des mesures barrières minimum ci-après :

-lavage des mains au savon ou au gel hydroalcoolique ;

-désinfection des lieux de culte avant chaque prière ;

-aération des locaux pendant les prières ;

-port du masque ou de tout autre dispositif en tenant lieu ;

-utilisation des tapis individuels pour les fidèles musulmans ;

-observation de la distanciation dau moins un mètre ;

-éviter de se serrer les mains lors des salutations ;

-abstention de se rendre au lieu de culte pour toute personne qui présente des symptômes tels que la fièvre, la toux, le mal de gorge, les douleurs articulaires ou musculaires et les difficultés respiratoires ;

-libération des lieux de culte aussitôt la prière terminée. » indique le communiqué.


Les dernières données, recueillies mardi par le ministère de la Santé publique, indiquent que le Niger a effectué 5 642 tests de dépistage du coronavirus depuis le début de l’épidémie et que 854 cas se sont avérés positifs jusqu’à présent dont 47 ont succombé à la maladie.

Le ministère de la Santé publique a également noté que 648 personnes s’étaient rétablies après avoir contracté le virus et 159 personnes sont en cours traitement.

Le Niger avait reçu un lot du remède traditionnel malgache contre le Covid-19 la semaine dernière.